Catégories
Musées

Tout savoir sur le centre Pompidou de Metz

Le centre Pompidou Metz est un lieu dédié à recevoir des expositions d’art contemporain et des événements culturels exceptionnels. Ouvert en 2010, ce centre en forme de chapeau chinois a été imaginé et construit par un architecte japonais. Il est l’une des réalisations architecturales les plus belles et les plus complexes de France. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur ce centre.

À propos du centre Pompidou Metz

Le centre Pompidou de Metz est composé de trois principales galeries d’expositions. Les galeries en forme de boîte étroite sont empilées les unes sur les autres et offrent une surface d’exposition de plus de 5 000 m2. Appelée le Grand Nef, la galerie principale a été conçue avec une hauteur sous plafond qui oscille entre 5,70 m et de 18 m de hauteur. Cela lui permet d’accueillir des œuvres d’art monumentales qui ne peuvent pas être exposées ailleurs en raison de leur taille. Le bâtiment n’étant pas situé dans le centre urbain de Metz, pour créer une relation visuelle et symbolique entre le Centre Pompidou et la ville, l’architecte japonais a ajouté de grandes fenêtres rectangulaires à chaque galerie. Chaque fenêtre offre une vue magnifique sur des points stratégiques (la cathédrale de la ville, la gare SNCF et l’église Ste Thérèse) et d’autres monuments et lieux d’intérêt

À propos de l’architecture

Le Centre Pompidou de Metz est entouré de deux jardins et d’une terrasse. Cette terrasse en pente douce offre une liaison piétonne directe avec la gare. La terrasse et le jardin au nord du Centre ont été conçus par la même agence. Le jardin de cinq acres est parsemé de cerisiers qui au printemps offrent au visiteur une multitude de fleurs. Il existe également de nombreux sentiers permettant de se déplacer et de traverser le parc.

Contrairement à celui du nord, le jardin sud est un espace privé. Il se compose d’une zone d’aménagement qui peut être utilisée comme terrasse en été. Il se compose d’une autre zone où sont plantés des bouleaux.

La charpente en bois

La  charpente en bois du Centre Pompidou de Metz comprend 18 km de poutres en bois lamellé-collé. 95 % de la charpente est en épicéa autrichien ou suisse tandis que le reste est en hêtre et en mélèze. L’architecture du Centre Pompidou répond à des critères de qualité environnementale et de développement durable. De plus, la structure du toit a été assemblée en tissant six poutres dans un hexagone. Il s’agit d’un concept innovant et de référence dans le monde de la construction.

La charpente métallique

L’anneau métallique et la section conique au sommet de la tour hexagonale ont été assemblés par une entreprise de fonderie et métallurgie spécialisée. Cet anneau de 37 m de haut soutient le vaste toit ondulé du bâtiment. La section en forme de cône est surmontée d’un trépied et d’une flèche qui atteint 77 mètres au-dessus du sol.

La membrane

Une membrane textile de 8 000 m² couvre le Centre Pompidou Metz. Elle protège la charpente en bois des intempéries. La membrane est en fibre de verre et en téflon. Elle est translucide, laissant passer 15 % de la lumière pour révéler la structure hexagonale du toit la nuit lorsque le bâtiment est éclairé de l’intérieur.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *