Catégories
Bretagne Cuisine

Quelles sont les spécialités culinaires bretonnes ?

Qu’on se le dise, la Bretagne se visite aussi en gardant les pieds sous la table. La découverte de la région est une expérience qui, en effet, doit se vivre avec tous ses sens. En Bretagne, toutes les occasions sont bonnes pour se régaler et faire vibrer ses papilles. Du salé au sucré, il y en a pour tous les goûts. Entre terre et mer, voici le meilleur des spécialités culinaires bretonnes.

Quand la Bretagne se visite à table

La Bretagne est définitivement l’une des régions de France les plus séduisantes qui soient. Ici, c’est la douceur de vivre qui règne. La proximité de l’océan offre à la Bretagne des reliefs qui gardent, le plus souvent, leur nature sauvage. Villes et villages conservent une identité authentique, et ce, contre vents et marées.

Si les paysages sont, le plus souvent, à couper le souffle, les papilles ne sont pas en reste. C’est un fait : la Bretagne se visite aussi à table. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Nous avons tous une spécialité culinaire bretonne préférée. Dans la suite de cet article, découvrez les plus célèbres d’entre elles, mais aussi les meilleures.

Les mets salés

Et pourquoi ne pas commencer dans l’ordre, avec les mets salés ? De ce côté-là, il n’y a pas une spécialité culinaire bretonne, il y en a tout un tas ! Alors, avec quelle spécialité culinaire bretonne allez-vous commencer par vous régaler ?

Le pâté Hénaff

Le pâté Hénaff est une spécialité bretonne incontournable. En effet, il s’agit même d’une véritable institution. Pour la petite histoire, cette spécialité culinaire bretonne a été créée par Jean Hénaff en 1915.

Composé de viande de porc, mais aussi de fumet, de foie de porc, de sel de Guérande et d’épices, le pâté Hénaff a de quoi ravir les papilles des plus gourmands d’entre nous. Lorsque l’on se rend en visite en Bretagne, il est difficile de passer à côté de cette spécialité bretonne.

Le plateau de fruits de mer

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Il est difficilement envisageable de se rendre en Bretagne sans prendre le temps de déguster un plateau de fruits de mer.

Véritable spécialité culinaire bretonne à part entière, le plateau de fruits de mer est souvent l’occasion de déguster les meilleurs poissons locaux et crustacés. On y trouve généralement des crevettes, du tourteau, des palourdes ou encore de l’araignée. Souvent, cette spécialité bretonne se déguste avec le très célèbre beurre salé. C’est encore meilleur.

Ce plat est, en d’autres termes, un incontournable si l’on veut vivre l’expérience de la Bretagne au maximum.

La galette de blé noir, évidemment

Il est tout bonnement impossible d’évoquer la Bretagne sans penser à la fameuse galette de blé noir. Finalement, il s’agit du repas star de la région. C’est bien simple, on en trouve partout.

Également appelée galette de sarrasin, elle se décline de deux façons différentes : la galette complète est, en général, composée de jambon, d’oeufs, et de fromage râpé. Il est également possible de déguster une galette saucisse, qui est quant à elle, composée d’une saucisse bretonne.

La galette de blé noir est une spécialité culinaire bretonne qui se déguste à toutes les occasions. Elle peut très bien être consommée en entrée, en plat, et même en dessert. Délicieuse et nourrissante, la galette de sarrasin est également tout à fait abordable dans les restaurants.

Les desserts

L’heure est désormais venue de passer au dessert ! Et ce ne sont pas les spécialités bretonnes qui manquent. Là encore, il y a largement de quoi se régaler et satisfaire tous les appétits.

Les crêpes de froment

Comment ne pas commencer par évoquer les crêpes de froment ? Cette spécialité culinaire bretonne est peut-être la plus célèbre de toutes. Si la recette est enfantine, il faut beaucoup d’amour pour réussir une crêpe bretonne.

Et si l’on veut régaler encore plus ses papilles, on n’hésite pas à agrémenter sa crêpe de froment du très célèbre caramel au beurre salé. Un régal !

Le Far Breton

Du côté des desserts, vous l’aurez compris, il existe également tout un panel de délices à déguster. Le Far Breton en fait définitivement partie. Sa recette est semblable en plusieurs points à celle d’un clafoutis.

Le Far Breton est réalisé à partir de froment, de blé, et de gruau. Aujourd’hui, on peut aussi le trouver avec des fruits secs, tels que des pruneaux ou encore des raisins. Il s’agit d’un dessert très simple, mais terriblement efficace.

Le kouign-amann

Pour finir, il est difficile de ne pas évoquer ce dessert sucré qui évoque instantanément la Bretagne. Le kouign-amann est une pâtisserie bretonne qui trouve ses origines à Douarnenez.

Le secret de la recette ? Ce dessert se compose d’une pâte à pain que l’on recouvre de beurre et de sucre. Ensuite, on la replie et on dessine des carreaux dessus. Un goût inimitable et une consistance indéniable, le kouign-amann est une spécialité culinaire bretonne qui a largement de quoi satisfaire les plus gourmands.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *